Jonathan Barbot, photographe d'architecture

Biographie

Jonathan Barbot, photographe d'architectureJonathan Barbot est un photographe-auteur français né en 1981 en Dordogne.
Après des études d'Arts Plastiques à l'Université Bordeaux III, il se lance dans le reportage photo, voyage en Afrique, en Amérique et découvre l'univers journalistique. En 2003 il intègre l'ENS Louis Lumière à Paris.

Son mémoire de fin d'études : « L'imphotographiable paysage, Itinéraire d'une expérience esthétique » fait resurgir son attrait pour la photographie d'auteur. Dans la série "La carrière", consacrée à une carrière de pierre exploitée pendant tout le XXème siècle avant d'être abandonnée, puis dans la série "Le manoir", il s'intéresse à l'espace visuel qui existe entre l'incessant travail de construction, de restauration, de décoration de l'Humain et celui de l'éternel mouvement - opposé - de la Nature.

L'échelle de temps est un élément essentiel dans son étude car, à court terme, l'Humain semble réussir à dompter les matériaux et contenir les éléments ; mais sur une période plus longue, la Nature, avec l'endurance infinie qui lui est propre, impose ostensiblement son rythme.
Tout l'intérêt de cette recherche réside dans l'énergie résiduelle de cette friction.

Les photographies de Jonathan Barbot pointent l'aura du lieu pour évoquer une mémoire, des histoires, un imaginaire ou juste une harmonie formelle. La carrière est exposée dans les FNAC de France et d'Europe, puis en Dordogne. "Le manoir" obtient la mention « coup de cœur » de la Bourse du Talent et créera un peu plus tard le déclic en faveur de la photographie d'architecture.

Entre temps il devient premier assistant de la photographe de mode Sophie Delaporte, puis revient vivre à Périgueux en 2009 pour commencer sa carrière de freelance.

« Ce qui me plait dans la photo d'architecture c'est ce travail d'enquête, étudier cette équation qui fait qu'on en est arrivé là, à ce bâtiment ou cet intérieur comme ça, ici, et pas autrement. Qu'est-ce qu'il en ressort ? Des liens, des nœuds, des attirances, des tensions, des perspectives, du débat ! Chaque jour, chaque heure, chaque moment depuis la construction jusqu'après il existe un dialogue entre le travail de l'architecte et la lumière, la vie sur le site, l'environnement mouvant. Le travail du photographe c'est de trouver et de montrer là où l'architecte a réussi à créer de l'harmonie. »

 

Expositions personnelles

  • « Périgueux noir en Périgord blanc », 18 tirages N&B, à l'occasion de Journées du patrimoine, sur les grilles de la préfecture de la Dordogne, 2017.
  • « Périgueux en N&B et Lascaux II », 109 tirages en exposition permanente dans les chambres et les couloirs de l'hôtel Mercure de Périgueux.
  • « Chantier de restauration de l'église de Lanouaille », Lanouaille, 2016.
  • « Sous le ciel, Périgueux », 15 tirages panoramiques couleur, tour Mataguerre, Périgueux, 2015.
  • « Le manoir », publication de la série complète dans le magazine en ligne Le courrier de l'architecte, 2013.
  • « Les résidences HLM », publication de 20 images dans le magazine en ligne Le courrier de l'architecte, 2012.
  • « La carrière », théâtre l'Odyssée, 2009.
  • « La carrière », galerie Fnac Les Halles (2007), Fnac Strasbourg puis programmation en France et en Europe.
  • « L'Art d'Ivoire », marche itinérante en Côte d'Ivoire, Périgueux, 2001.
  • « Le secteur sauvegardé de Périgueux » ; « L'évolution d'un chantier urbain », expositions jumelées pour les Journées du Patrimoine, Périgueux, 2000.

Travaux collectifs

  • « Périgueux noir en Périgord blanc », chai de Lardimalie, Saint-Pierre-de-Chignac, 2017.
  • « Vues panoramiques de Périgueux », 39 tirages grand format en exposition permanente à l'agence du Crédit Agricole Le Privilège à Périgueux, au siège de Soyaux et de Bergerac, Juin 2014.
  • « Photographies d'architecture », 10 tirages 30x40 cm participant à l'exposition « La Médiathèque de Bellac, De la commande à la réalisation », avec l'architecte Nicolas Balmy de l'Atelier Spirale et la Communauté de Commune du Haut Limousin, médiathèque de Bellac, été 2013.
  • « Vues d'Angoulême », 12 tirages 30x45 cm et 30x90 cm en exposition permanente à l'agence principale du Crédit Agricole d'Angoulême, 2011.
  • « Banquise », tirage diasec participant à l'exposition « Sans 90° » de l'artiste- scénographe-designer Mathias Kiss à la Galerie Armel Soyer, 75003 Paris, 2011.
  • « Le grand huit », poses longues de 8 min de jour, travail collectif, tirages et diaporama sonore à la FEMIS, 2005, aux Rencontres d'Arles, 2005 et à la MEP (Maison Européenne de la Photographie) à l'occasion du Mois de la Photographie et des 80 ans de l'ENS Louis Lumière, 2006.
  • « Le Mois de la Photo 2004 », réalisation d'une gazette exposée à la MEP, 2004

 

facebook    linkedin